Com'Est
Com'Est 03 89 71 75 14
12A rue de Mulhouse, Horbourg-Wihr - Contact

Télé-Assistance

Téléchargez l’outil

Exhumation

Le sort des restes exhumés des concessions échues

Lorsqu’une concession funéraire est parvenue à son terme, la demande de renouvellement doit être présentée dans les 2 années suivant l’échéance du contrat de concession et la commune ne peut s’y opposer.
Passé ce délai, le terrain concédé, tout comme les emplacements en terrain commun au terme du délai d’érotation prévue dans le règlement intérieur du cimetière, fait retour à la commune.

Les restes mortels présents dans la sépulture sont exhumés et déposés dans l’ossuaire communal. Le maire peut également faire procéder à la crémation des restes exhumés et à la dispersion des cendres dans le site cinéraire aménagé à cet effet dans le cimetière ou dans un site cinéraire communal en dehors du cimetière.

Toutefois, en application de l’article L.2223-4 du Code général des collectivités territoriales, dans sa nouvelle rédaction issue de la loi n° 2008-1350 du 19/12/2008 relative à la législation funéraire, la crémation n’est autorisée qu’en l’absence d’opposition connue, attestée ou présumée du défunt. Les restes mortels des personnes opposées à la crémation sont alors obligatoirement déposés dans l’ossuaire communal, au sein duquel ils sont distingués des autres ossements.